AXANTI Hébergement de site web, à partir de $3.95 / mois  

Bienvenue. Votre message apparaîtra lorsque je l'aurai validé. Merci à vous.
 

.: Revenir au site : Ajouter un message :.

Il y a 1804 messages, la moyenne des notes est de 9.9/10

 

 Trier les messages par   Messages par page  

Le 20/07/2004 à 02:39:23

Note : 10/10

.: nathalie (http://www.chezneferthalie.com) de charleroi (belgique) :.

 
Bonjour, Je voulais vous remercier d'avoir signé mon livre d'or. Je viens de visiter à mon tour votre site qui m'a profondément émue et touchée. Je suis moi-même maman de 2 enfants et je peux comprendre votre souffrance. De tout coeur, je suis avec vous.
 

Le 19/07/2004 à 19:51:37

Note : 10/10

.: Tiffany (http://www.vertpomme.net) de Montréal (Canada) :.

 
Bonjour Nicole, Voici pour toi et ta famille un très beau poème aux couleurs de l'espoir. Bon courage! Je suis debout au bord de la plage Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan Il est la beauté, il est la vie. Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon Quelqu'un à mon côté me dit : "Il est parti" "Parti où? Parti de mon regard; c'est tout!" Son mât est toujours aussi haut Sa coque a toujours la force de porter sa charge Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui. Et, juste au moment où quelqu'un près de moi dit: "Il est parti!" Il y en d'autres qui, le voyant poindre à l'horizon Et venir vers eux, s'exclament avec joie: "Le voilà!" William Blake Ton amie virtuelle Tiffany
 

Le 19/07/2004 à 16:28:14

Note : 10/10

.: Sabrina (http://sabrinastory.be.tf) :.

 
Bonsoir, je viens de parcourir votre site et je comprend votre douleur. J'ai 29 ans et j'imagine ce que peut être la peine des parents. Je n'ai pas de mots assez fort pour vous dire combien je vous soutien par la pensée. Surtout ne doutez jamais de vos capacités car votre site est très très bien. Amicalement. Sabrina.
 

Le 19/07/2004 à 13:11:46

Note : 10/10

.: Isabelle (http://) :.

 
Bonjour, J'ai lu...et que dire d'une telle tragédie?! L'incompréhension, l'injustice, la colère...et j'en passe. Les deuils les plus difficiles sont la perte d'un enfant, puis la perte d'un être cher par suicide. Je connais bien le 2ième deuil...et n'ose pas imaginer le premier. Puissez-vous trouver un baume dans mes petits mots, malgré le fait que je n'ai pas perdu un enfant (j'ai 2 filles). Bon courage et, seulement, un jour à la fois...on dit que l'on commence à guérir lorsque les souvenirs de l'être Aimé ne nous fait plus souffrir... Isabelle
 

Le 19/07/2004 à 06:16:48

Note : 10/10

.: Legoline (http://) de Grenoble (France) :.

 
Ce site est magnifique !! quel bel hommage !! Votre site m'a d'autant plus touché que le parcours de votre fille ressemble au mien ... nord iséroise je suis venue faire mes études à grenoble, où je vis et travaille actuellement. J'ai finis mes études par une année à Nice en 2002 ... Fin mai 2002 je quittais la ville ... comment imaginer qu'un tel drame se produisait? Quant à mon animal fétiche ? il s'agit de la girafe ... je vous envoie mes sincères amitiés ... et vous envoie beaucoup de courage !! Legoline (du site de la gentiane)
 

Le 18/07/2004 à 13:08:50

Note : 10/10

.: Laura (http://) (France) :.

 
Bonjour,votre site est magnifique j'ai été vraiment boulversée quand j'ai lu votre histoire sur votre fille.Je suis désolée.Bonne continuation!!!!!!
 

Le 17/07/2004 à 04:24:55

Note : 10/10

.: EMMA (http://) :.

 
Félicitations !! Très beau site !! Le texte que vous avez écrit m'a boulversé ! Votre fille s'est elle fait enlevé ?? L'avez vous retrouvez ?? J'ai eu envie de pleurer au cours de l'histoire ou vous raconter la mort de votre fille, ca doit etre triste pour vous..... Je n'ai pas compris ce que 22 lr veut dire ???? j'espere que l'assasin est en prison ... Comment est elle morte ?? Bon courage Bonne chance et gros bisous EMMA
 

Le 17/07/2004 à 03:41:11

Note : 10/10

.: Ingrid (http://) :.

 
MADAME JE ME PERMETS DE VOUS ECRIRE CAR J AI ETE TRES TOUCHE PAR VOTRE HISTOIRE CETTE FIN SI DRAMATIQUE . LES MOTS SONT DURS EN CES MOMENTS LA ET JE SAIS DE QUOI JE PARLE PUISQUE J AI MOI AUSSI PERDU UN ETRE CHER , MON COMPAGNON AVEC QUI JE VIVAIS DEPUIS 2 ANS EST DECEDE EN AVRIL 2001 A CAUSE D UN DOCTEUR INCOMPETENT QUI LUI AVIT PRESCRIT DES MEDICAMENTS QUI ONT PROVOQUER UN ARRET CARDIAQUE ET LA JUSTICE N EN A PAS TENU COMPTE JE SAIS DONC CE QUE L ON PEUT RESSENTIR EN CES MOMENTS COLERE , TRISTESSE ET RAGE .JE ME SUIS RENFERMEE PENDANT 1 AN ME NOURRISSANT DE CALMANTS, SOMNIFERES ET ALCOOL, AUTO DESTRUCTION INCONSCIENTE...... JE PENSE QUE L ECRITURE EST UN BON MOYEN D EXORCISER LA DOULEUR ET AVEC LE TEMPS ELLE S AMENUISE ON FINIT PAR L ACCEPTER ,VIVRE AVEC ....... NE GARDONS QUE LES BONS MOMENTS EN TETE .JE ME DIS QU IL EST EN PAIX LA HAUT ET CE QUI M A FAIT REPRENDRE GOUT A LA VIE C'EST LORQUE NOS AMIS COMMUNS M ONT DIT "TU CROIS QU'IL APPRECIE DE TE VOIR COMME CA?IL FAUT QUE TU REAGISSE AU MOINS POUR LUI "CE FUT TRES DUR MAIS JE VAIS MIEUX MAINTENANT BIEN SUR JE NE L AI PAS OUBLIE MAIS JE ME SUIS BATTU POUR REAPPRENDRE A VIVRE ET APPRECIE LA VIE. VOILA MADAME JE NE SAIS PAS POURQUOI JE VOUS RACONTE TOUT CELA PEUT ETRE CELA ME FAIT DU BIEN DE PARTAGER CELE AVEC QUELQU UN QUI PEUT COMPRENDRE CECI JE VOUS SOUHAITE BON COURAGE NE CRAQUEZ PAS ELLE VOUS VOIT DE LA HAUT ELLE VEUT VOUS VOIR HEUREUSE........ AMICALEMENT INGRID
 

Le 16/07/2004 à 16:14:13

Note : 10/10

.: Lucy (http://) :.

 
Très chère Véronique, C'est à toi aujourd'hui que j'ai envie de parler, c'est à toi que je voudrais envoyer quelques mots. Il y a quelques jours, par inadvertance, je tombai sur ton site, ce site terrible, fabriqué à la fois d'Amour et de si profonde tristesse. Je suis, Véronique, extrêmement marquée, touchée par tout ce que j'ai lu sur ces pages où se mêlent ces sentiments si opposés : amour, chagrin, colère, tristesse etc.... Tous ces derniers jours, je pense et repense sans cesse à ta maman et à ton papa, à leur inconsolable peine. Je sens au fil du journal de ta maman, son découragement, la perte d'espoir, le manque d'intérêt pour sa vie, la fatigue de ta mémé, le trou immense que tes parents ne peuvent pas et ne veulent pas combler depuis ton départ dans cette autre vie, comme dit ta maman. J'ai tellement de peine pour cette maman si aimante, je me sens si démunie, et je voudrais pourtant l'aider un peu. Alors j'ai voulu essayer (je dis seulement essayer...pour aider ta maman, pardon pour cela, n'en sois pas choquée.) de me mettre à ta place, comme tu dois l'être dans l'esprit de ta maman : ailleurs, loin certes, mais près aussi, et la regarder vivre. Il m'a semblé alors que si j'étais à ta place, ne pouvant rien faire pour revenir dans les bras de ma maman tant aimée, je souffrirai vraiment terriblement de la voir ainsi ne pas surmonter ce chagrin. De là où je serai, je pleurerai sans cesse de la voir ainsi déborder de chagrin tous les jours, tous les jours, tous les jours..... Alors je descendrai vers elle et je lui parlerai à l'oreille et je lui dirai : " Maman, ma petite maman adorée, je t'aime, je t'aime, je t'aime tellement. Mais par pitié, Maman, fais moi plaisir, je ne peux pas revenir dans tes bras, alors par pitié ne me fais pas autant de mal en TE faisant autant de mal. Je veux que tu vives mieux, maman chérie, je veux que tu souris à nouveau, je veux que tu surmontes ta peine. Je connais tellement l'ampleur de ton amour ; tu n'as plus besoin, maman de me le prouver en pleurant ainsi autant sur quelque chose qui ne reviendra pas. Je te regarde et quand tu pleures, je pleure; Quand tu hurles ta colère et ton impuissance, je ne peux rien faire pour toi ; alors je souffre encore et encore. Quand tu te laisses aller à ton chagrin, que tu n'as plus envie d'aimer, que tu deviens agressive comme tu le dis toi même, alors je souffre, je souffre de là où je suis et je suis torturée de ne pouvoir te consoler. Mon âme n'aura pas de repos tant que je ne verrai pas ta vie redevenir celle que j'étais quand j'étais près de vous. Je n'ai pas besoin de ta souffrance, Ma maman chérie, pour être bien si loin de toi. J'ai besoin de voir que tu prends soin de toi, de papa, de mes frères et sœurs avec autant d'amour que tu l'as fait et que tu le ferais encore pour moi si j'étais là. La meilleure façon, Maman adorée, de m'aimer maintenant c'est de t'aimer toi. Montre moi que tu revis sans moi, ta force, ton courage. Je veux te voir rire, cesser de pleurer, cesser de te battre contre un monde qui ne te donnera rien en échange de moi, rien pour te consoler. S'il te plait , Maman, redeviens la maman de quand j'étais là, pleine de vie.... Et je serais en paix. Je t'aime." Voilà, Véronique ce qu'il me semble que tu dirais, en autre, à ta maman avec tout l'amour que tu as pour elle. Alors fais le, Véronique, va lui dire au fond de son cœur combien tu aimerais qu'elle revive, dis lui que ce n'est pas mal de rire à nouveau même quand on a perdu une des plus belles choses de sa vie. Dis lui que ce sera encore une belle belle preuve d'amour pour toi que d'être à nouveau ta maman d'avant le drame. Dis lui qu'elle "se fiche" d'autrui et de ce que peuvent bien penser les autres, quand ils la verront à nouveau être heureuse. Dis lui combien tu veux la voir, toi, heureuse..... Tu sais, Véronique, moi je ne crois pas à une vie dans un au delà. Je crois que tu dors paisiblement avec dans ta mémoire endormie tous les beaux souvenirs liés à tes parents, à ta famille. Mais je crois en Dieu, comme ta maman, je pense. Je crois, comme ta maman, que ce monde est pourri, que l'Amour n'existe plus beaucoup, que la justice est faussée et que la paix est un vain mot. Mais je me suis souvent dit : "Alors pourquoi nous sommes là ? Pourquoi, si Dieu existe, permet-il toutes ces souffrances injustes sans broncher? " J'ai souvent eu envie de perdre ma foi en lui, mais je n'y arrive pas. Quand je vois la Nature, la venue au monde d'un enfant, la beauté du ciel, la puissance du soleil etc.... je pense qu' il existe. Alors j'ai cherché des réponses et j'ai trouvé une explication logique à tout cela, qui me convient et m'apaise. Je crois en un monde terrestre meilleur, à venir où n'auront droit à la vie que ceux qui pratiquent vraiment les belles choses qui font que la vie est belle. Et je crois que revivront sur cette Terre ci tous ceux qui ont disparus et qui méritent de vivre ; Dieu a promis cela, il le fera. Je crois à une vie terrestre parfaite dans un monde débarrassé de haine et de souffrance et même de mort, parce que je crois que c'est ce que Dieu voulait au départ et qu'Il le veut toujours. (Luc 8 :49 à 56 - Apocalypse 21 : 3 et 4.) L'homme que j'aime, le papa de mes enfants et le grand père de mes petites filles adorées, Véronique, est atteint d'un mal incurable et est condamné à plus ou moins long terme. Cet espoir en ce monde meilleur me soutient, m'aide et me prépare à son départ, si ce n'est pas moi qui part avant lui brutalement. (Qui sais ?) J'espère de tout cœur être dans ce monde, je fais tout pour le mériter et si j'ai voulu t'expliquer tout cela, c'est pour te dire, Chère Véronique, qu'une des premières personnes que je chercherai à rencontrer, dans ce paradis restauré, ce sera toi et ton éclatant sourire, car je sais que tu y seras. Comme j'aimerais alors voir ta maman se précipiter dans tes bras et toi dans les siens. Je crois à cela, Véronique. J'espère que j'aurai la chance de vous regarder discrètement vivre ces instants de bonheur pour toi et ta famille. Et cette pensée apaise la souffrance que j'ai quand je lis le chagrin immense de ta maman. J'espère, Véronique, que tu ne m'en voudras pas d'avoir voulu un peu me mettre à ta place, ni ta maman, ni ton papa. Je ne souhaite vraiment qu'apporter une bien modeste contribution au courage dont a tant besoin ta famille, surtout ta si gentille maman. Comme tu as de la chance d'avoir une Maman qui t'aime tant. Je t'aime aussi beaucoup, Véronique, et je souhaite te dire : A bientôt, au plaisir de te rencontrer dans ce monde meilleur que, dans le fond, tout le monde espère tant...." Je n'écrirai plus à ta maman, Véronique, car je ne voudrais pas devenir "lourde" comme cela se dit aujourd'hui, pesante et ennuyeuse, avec des mots vides. Mais je ne vous oublierai pas et penserai à vous souvent. Je prendrai des nouvelles régulièrement sur ton site, attendant d'y lire, un jour la joie retrouvée de tes parents et à nouveau leur désir de vivre mieux. Fais de grosses bises à ta maman pour moi. Lucy
 

Le 16/07/2004 à 16:02:53

Note : 10/10

.: Lucy (http://) :.

 
Pour toi Véronique, aujourd'hui spécialement....partie trop tôt comme on coupe un bouton de rose.... Pour ta Maman, aujourd'hui spécialement.... Il y a 29 ans, quel moment pour toutes le deux n'est-ce-pas ? Plein d'Amour pour vous deux, éternellement.... Lucy.
 

10 Précédents | |1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|13|14|15|16|17|18|19|20|
21|22|23|24|25|26|27|28|29|30|31|32|33|34|35|36|37|38|39|40|
41|42|43|44|45|46|47|48|49|50|51|52|53|54|55|56|57|58|59|60|
61|62|63|64|65|66|67|68|69|70|71|72|73|74|75|76|77|78|79|80|
81|82|83|84|85|86|87|88|89|90|91|92|93|94|95|96|97|98|99|100|
101|102|103|104|105|106|107|108|109|110|111|112|113|114|115|116|117|118|119|120|
121|122|123|124|125|126|127|128|129|130|131|132|133|134|135|136|137|138|139|140|
141|142|143|144|145|146|147|148|149|150|151|152|153|154|155|156|157|158|159|160|
161|162|163|164|165|166|167|168|169|170|171|172|173|174|175|176|177| <178> |179|180|
181| | 10 Suivants

 

© 2002-2018 Axanti.com - Tous droits réservés - Reproduction interdite